fbpx

La Covid19 a perturbé les habitudes de travail de nombreuses entreprises et organisations, ce qui a eu un impact sur leur productivité. Celles-ci s’adaptent aux changements et aux mesures que le pays a pris pour faire face à la pandémie.

Ce grand pas vers la digitalisation a octroyé à certaines organisations la possibilité d’assurer la continuité de leurs activités tandis que ce changement n’a nul été facile pour d’autres qui n’y étaient pas préparées.

La transformation digitale, parfois appelée transformation numérique, fait référence au processus par lequel une organisation intègre pleinement la technologie numérique dans toutes ses activités dans le but d’améliorer ses performances.

Les 4 piliers de la transformation digitale

La disparition des barrières spatiotemporelles, comme par exemple les réservations en ligne, vous pouvez réserver votre RDV chez le médecin ou chez le coiffeur assis sur votre canapé à 11h du soir.

La possibilité de rester connecté en mobilité, ce qui facilite notamment le télétravail ou encore la gestion de la relation client

La notion d’Internet des objets, ce concept par lequel les objets du quotidien sont connectés.

L’universalité d’Internet, l’ONU elle-même a fait de l’accès à Internet l’une des normes du développement.

 

Les 4 étapes de la transformation digitale

Pensez à votre organisation

Il faut établir avant tout un état des lieux afin de bien connaître le niveau de digitalisation de votre entreprise. Ensuite, vous devez définir de nouveaux objectifs en identifiant les facteurs de changement. Ces objectifs peuvent alors être divisés en étapes intermédiaires pour faciliter la planification des ressources, créant ainsi la feuille de route.

Planifiez la transformation métier

Il s’agit de définir une stratégie pour identifier les processus à optimiser et les actions à mettre en place.

Tout d’abord il faut avoir une vision globale sur les objectifs, la stratégie et les tactiques de l’entreprise, puis déterminer les capacités métiers qui maintiennent les objectifs de transformation. La planification de celles-ci crée un plan qui aligne les fonctions métier avec les objectifs de conversion. Dans cette étape, l’architecte d’entreprise doit travailler avec les équipes métiers pour cartographier les fonctionnalités et comprendre leur développement.

Planifiez la transformation IT

Lors du déploiement, l’équipe responsable intervient pour intégrer la nouvelle technologie après l’avoir testé. Par la suite, elle l’installe et développe l’outil dans le système.

L’idée ici est de commencer par cartographier l’environnement informatique actuel, puis de développer l’architecture informatique cible en fonction des fonctions métier prévues. Au fur et à mesure que les besoins de l’entreprise évoluent, l’architecture cible se développera également en fonction des capacités métiers prévues.

Après avoir déterminé l’architecture informatique cible, l’analyse des écarts aidera à déterminer les éléments ou parties de l’environnement informatique qui doivent être redéfinis et définir les projets informatiques correspondants.

Pour garantir une approche intégrale, les différentes équipes d’architecture doivent collaborer pour concevoir l’architecture cible.

Gérez vos risques

Cette dernière étape est subtile et nécessite des changements aux pratiques de travail existantes. Mais tout changement demande du temps et de la patience. Il est donc primordial de mesurer les résultats des actions afin d’ajuster les changements en cas de besoin.

Conclusion

A l’image de la révolution industrielle et face à la crise actuelle du Covid-19, la transformation digitale se dévoile comme un « levier de riposte » permettant d’intégrer les outils digitaux au sein des entreprises et d’améliorer leur statut et leur croissance. La Covid-19, nous amène donc à repenser totalement notre manière de travailler. Encourager le télétravail, digitaliser les outils et les processus internes de l’entreprise est aujourd’hui au centre des discussions. La transformation digitale n’a jamais été autant une priorité pour les entreprises, c’est devenu un moyen de survie.